• Babache

    Babache         

    RECYCLAGE

    REBROUSSE-POIL PAR  | 15H39 | 31 MAI 2017

    Babache dans le vrai dictionnaire trois ans après son entrée dans le Petit dico décalé

    On vient d’apprendre que le mot nordiste “Babache” entre dans le Robert. Une consécration pour ce mot nordiste que DailyNord avait déjà largement exploré en lui consacrant une définition dans notre fameux Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais. Souvenez-vous.

    Article paru initialement le 6 avril 2014.

    Le Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais avait bien sûr intégré Babache. Photo : Stéphane Dubromel.

    Nom commun. Synonyme : boubourse (eh oui, en langue ch’ti, on a aussi des synonymes). S’utilise au féminin comme au masculin.

    De langage familier, le ch’ti traite volontiers ses amis ou sa famille de “babache”, pour signifier une certaine idiotie. Un “babache” désigne en effet un idiot, un abruti, quelqu’un de bête. Mais il ne faut pas y voir de bien méchant là-dedans.

    Par exemple si quelqu’un vous explique “Hier j’ai fermé mon appartement avec les clés à l’intérieur”, vous pouvez évidemment répondre “Mais quel babache !”. Si l’on vous traite de babache, pas la peine de rétorquer vivement et de mettre un poing dans la figure de votre interlocuteur, il vous taquine. Vous avez fait quelque chose de plutôt… idiot, que vous auriez pu éviter. Vous êtes en effet juste un peu stupide, et avec un peu d’attention, vous auriez pu éviter une telle mésaventure.

    Babache by Boon

    Le mot “babache” a été récemment remis au goût du jour dans le film de Dany Boon, Bienvenue chez les ch’tis. Certains “babaches” pourront penser qu’il a inventé le mot “babache” ou “boubourse” pour le film mais en fait non, pas du tout.

    Nos amis belges francophones recourent également à l’usage de ce mot pour qualifier quelqu’un de pas bien malin, avec un retard mental soit feint, soit réel. A Tournai, certains sont même allés à surnommer le hall des sports de la ville en “babache hall”, pour tourner en dérision d’une part les fuites d’eau dont est victime régulièrement le bâtiment (nécessitant d’installer des bâches).  Et d’autre par les discours “embrouillés” de la direction et des mandataires, rapporte le journal L’Avenir.

    Un “b” qui sonne sympa

    En fait « babache » ou « boubourse », ça sonne plutôt gentil. (ça doit être la répétition de la première syllabe qui fait ça). Comme quelqu’un d’un peu bête certes, mais avec quelque chose d’attachant. « Oh, mais quel babache » c’est toujours plus gentil que « Oh quel c** ». Oui il faut mieux être babache que c**. Après, tout dépend du ton quand même employé…

    Petit conseil : vous pouvez utiliser “babache” avec vos proches. Mais évitez cela au boulot ou en réunion avec vos actionnaires : c’est un peu trop familier. Enfin, c’est notre avis.

    L’intégralité du Petit Dico Décalé par ici.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :