• 2 commentaires

  • votre commentaire
  • Message d'un propriétaire de 2CV - Humourr.com

    Humourr.com : voiture

    via : www.humourr.com


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • ?Citro?n envisagerait de revenir en force avec une version moderne du v?hicule mythique
    ??Le projet d'une voiture essentielle est toujours d'actualit?, assure Vincent Besson, directeur de la strat?gie produits et march?s du constructeur PSA Peugeot Citro?n ? la Tribune.?Il est en route??.?

    Derri?re ces quelques mots se trouve l'une des ambitions de la marque Citro?n : celle de relancer la 2 CV, v?hicule qui a fait le succ?s de la marque.?

    Selon les informations du quotidien, la 2 CV nouvelle version devrait d?barquer sur nos routes d'ici ? 2013. ??L'?quilibre ?conomique du projet, longtemps en litige a finalement ?t? trouv??, assure le quotidien. Ce v?hicule aurait vocation ? ?tre vendu en Europe.?
    Le v?hicule serait inspir? d'un concept-car, nomm? C-Cactus, pr?sent? lors du salon automobile de Francfort en 2007.? Le constructeur l'avait ensuite d?clin? dans une version ?lectrique pour les 60 ans de la voiture mythique.?

    Selon le?journal d'Alsace, ce serait sur le site de Mulhouse que serait fabriqu? le nouveau mod?le.?

    Reste que pour l'heure le porte-parole de Citro?n confirme ??qu'un projet est en route mais assure qu'aucune date de commercialisation n'a ?t? donn?e??.?
    ?

    1 commentaire
  • un vieil autoradio,un allume-cigare branch?s sur un transfo 6/12Volts et un interrupteur et voil? c'est pr?s pour les beaux jours.

    votre commentaire
  • Une deudeuche en boisUne deudeuche en boisUne deudeuche en boisUne deudeuche en bois

    2 commentaires
  • http://www.clubamis2cv.org
    ? Ceci n'est pas une voiture... C'est un art de vivre. ?

    Foire aux questions
    Vente, achat et pi?ces d?tach?es ;
    Questions sur le club ;
    Questions techniques ;
    Questions r?glementaires (carte grise, immatriculation).
    Pour toute correspondance par messagerie ?lectronique, merci d'indiquer ?galement vos coordonn?es postales (et t?l?phoniques) car toutes les r?ponses ne seront pas ?lectroniques. Merci de pr?ciser aussi si vous ?tre adh?rent du club ou non.
    Vente, achat, pi?ces d?tach?es
    Comment savoir si une 2CV ? vendre vaut le coup ?
    Il n'est pas possible de r?pondre ? distance ? ce genre de question. Si vous n'?tes pas loin d'une antenne r?gionale du club, contactez son repr?sentant qui tentera de vous aider.
    Quelle est la valeur d'une 2CV ?
    D?terminer la valeur d'une 2CV (qui est infinie dans le c?ur), il est difficile de le faire par correspondance. D'autant que les 2CV ont la cote en ce moment (?a peut faire monter les prix).
    Le mieux est de se rendre ? l'une des rencontres du calendrier et de demander ? un membre du club qui se fera un plaisir de vous aider.
    Je vends des pi?ces de 2CV ou un v?hicule ?
    Notre site pr?sente une rubrique de petites annonces. Vous pouvez en ajouter une gratuitement, que vous soyez membre du club ou pas. Il suffit de cr?er un compte sur le site si vous n'en avez pas d?j? un. L'annonce apparaitra pendant 3 mois.
    D'autres sites de clubs 2CV proposent ce service, ainsi que des revues sp?cialis?es, le tout gratuitement.
    Si vous souhaitez passer une annonce aupr?s des membres du club, contactez l'antenne r?gionale la plus proche du lieu de visite du v?hicule (ou par mail si l'antenne en a un). Si l'offre para?t int?ressante pour les membres du club, l'annonce pourra para?tre dans la rubrique de notre journal ? la 2 Pattes ? r?serv? aux membres du club.
    Conseil : indiquer le lieu o? se trouve le v?hicule, le type et mod?le, le kilom?trage caisse et moteur, l'?tat (dans son jus, restaur?e, modifi?e, compl?te ou non), l'existence d'une carte grise, d'un contr?le technique, le prix de vente.
    Que faire d'une ?pave de 2CV ?
    Il est toujours dommage de laisser une ?pave s'ab?mer encore plus. Encore plus triste d'envoyer ? la casse un cher bi-cylindre, sa caisse ou son ch?ssis. Le mieux est de contacter l'antenne r?gionale du club la plus proche et de la proposer ? ses membres.
    Recherche d'un garage ou d'un vendeur de pi?ces
    Sur le site, une liste de garages et revendeurs de pi?ces d?tach?es est mise ? votre disposition. Cette liste n'est pas exhaustive ; elle n'engage pas non plus le club. Ce sont juste des contacts pour faciliter les comparaisons. N'oubliez pas non plus les bourses d'?changes, notamment lors des rassemblements. Vous pouvez contacter l'antenne r?gionale la plus proche de votre domicile pour vous faire conseiller.
    Questions sur le club
    Comment s'inscrire au club ?
    Tout est d?taill? sur cette page ? Pour s'inscrire ?.
    Peut-on faire partie du club sans avoir de 2CV ?
    Le Club a pour but de r?unir les propri?taires et amateurs de 2CV, ainsi que les d?riv?s. D'autre part, le club propose un abonnement uniquement au journal ? la 2 pattes ?.
    Nous contacter pour obtenir une fiche de pr?sentation du Club et un ?ventuel bulletin d'adh?sion.
    O? trouver un club pr?s de chez moi ?
    Commencez par regarder la liste des antennes r?gionales du club des amis de la 2CV. Si vous ne trouvez pas votre bonheur (ce qui serait ?tonnant), le club tient ? jour une liste de clubs et certaines revues sp?cialis?es de la 2CV recensent les nombreux clubs en France ; plusieurs sites Internet le font aussi.
    Y a-t-il une rencontre de 2CV dans mon coin ?
    Une rubrique ? calendrier des rencontres ? pr?sente l'ensemble des rassemblements de 2CV et d?riv?es en France et quelques-unes ailleurs dans le monde. Cette rubrique est mise ? jour r?guli?rement.
    Questions techniques
    Quel carburant pour ma 2CV ?
    Avec la disparition progressive de l'essence ordinaire et maintenant du super plomb? (ou de son substitut au potassium), la question revient souvent parmi les deuchistes. Plusieurs solutions s'offrent ? vous :
    Pour les 2CV anciennes (avant 1970), le plus sage est sans doute de rouler avec du Sans-Plomb (95 de pr?f?rence) et d'ajouter ? chaque plein un additif sp?cial (disponible dans tous les centres-auto). C'est sans aucun doute la solution la plus ?conomique et la plus s?re, pour peu que vous ayez toujours cet additif dans votre coffre ;
    Pour les 2CV plus r?centes, vous pouvez ?videmment mettre aussi du SP 95 et de l'additif. Cependant, cela peut devenir peu pratique si vous faites pas mal de kilom?tres. Les 2CV roulant au SP 95 uniquement sont l?gions et ne semblent pas souffrir de graves probl?mes : un r?glage du carburateur et de l'allumage sont parfois n?cessaires pour s'adapter ? ce carburant mais il est surtout indispensable de changer membrane de pompe ? essence et durites pour r?sister ? la pr?sence de benz?ne dans les carburants modernes ;
    La l?gende qui consiste ? dire que le plomb pr?sent dans le carburant prot?gerait les si?ges de soupapes peut ?tre oubli?e ici : sans parler de l'incongruit? de penser que les mol?cules de plomb se placent intelligemment entre les si?ges et les soupapes pour les prot?ger, il suffit de se r?f?rer ? l'exp?rience des am?ricains et des japonais qui utilisent du Sans-Plomb depuis les ann?es 70 sans avoir connu d'?pid?mie de r?cession de si?ges de soupapes. Fuyez donc les marchands de poudre de perlimpimpim et autres ? catalyseurs ? qui n'en veulent qu'? votre porte-feuille !
    Source : Gazoline, nov. 2005
    O? trouver des illustrations de 2CV ?
    Les illustrations de 2CV ou d?riv?s sont incontournables pour bien restaurer un v?hicule. Attention aux photos de v?hicules d?j? restaur?s qui peuvent parfois pr?senter des inexactitudes. Les livres de r?f?rence de la bibliographie pr?sent?e sur ce site est un premier ?l?ment, certains magazines sp?cialis?s de la 2CV en sont d'autres. Cela mis ? part, c'est le r?le de la section des 2CV anciennes de notre club. Cette section inimitable est ? disposition des membres du club.
    J'ai un probl?me m?canique, puis-je avoir de l'aide ?
    Au sein de notre Club, nous avons un sp?cialiste ? m?canique ? qui peut ?ventuellement vous renseigner.
    Le ch?ssis de ma 2CV est rouill?. Est-ce grave ?
    S'il n'est que rouill? superficiellement, ce n'est pas trop grave. Mais si vous apercevez des boursouflures dues ? la rouille, c'est grave, voire irr?parable sans le changement de plate-forme.
    La plupart du temps, ces ph?nom?nes apparaissent au niveau de la fixation des essieux avant ou arri?re, voire aussi au niveau des longerons avants. Pour ce qui concerne la caisse, m?me probl?me au niveau des passages. ? surveiller !
    Pourquoi dois-je r?guli?rement poncer et peindre les points de corrosion ?
    Mais ? certains endroits, ce ne sont plus des points de corrosion mais des trous. Notamment dans le bas de caisse. J'ai l'intention de tout d?monter. Pourriez-vous me donner des conseils ? Quels types de traitement anti-corrosion ? Quel est la meilleure action ? mener ? Si vous ne pouvez me donner ces informations. O? puis-je me renseigner via Internet, des revues ou autres ?
    Chez le carrossier le plus proche de chez vous. Il n'y a malheureusement pas de rem?des miracles. C'est la plus grave maladie de nos 2CV.
    Questions r?glementaires
    Obtenir une carte grise collection
    Pour passer un v?hicule en carte grise collection, il doit avoir 25 ans, 30 ans depuis le 15 octobre 2009. avoir subi un contr?le technique positif dans les 6 mois pr?c?dant la demande.
    Une demande d'attestation est ? faire aupr?s de la FFVE uniquement dans le cas o? votre v?hicule est d?pourvu de carte grise (ou que celle-ci comporte une erreur). Si vous poss?dez la carte grise normale de votre v?hicule, cette attestation est inutile. Une fois le formulaire rempli, ce document doit ?tre adress? ? la FFVE, accompagn? d'une photocopie de justification de propri?t? (certificat de vente) et/ou de la carte grise. Par courrier, la FFVE, vous retournera votre attestation ; Il vous en co?tera 50? et quatre timbres au tarif lettre. Joindre dans tous les cas deux photos du v?hicule.
    Source : FFVE.
    Avantages / inconv?nients
    Avec une carte grise collection, vous n'avez plus ? passer de contr?le technique (m?me en cas de revente du v?hicule). C'est le seul avantage. En contre-partie, vos d?placements sont restreints aux d?partements limitrophes de celui d'immatriculation.
    Ces dispositions ont chang? avec la mise en place du SIV (cf. plus bas).
    Circulation limit?e
    Avec une carte grise collection, vous pouvez circuler librement dans votre d?partement d'immatriculation et dans les d?partements limitrophes.
    Si vous voulez sortir de cette zone, il faut en faire la demande ? la Pr?fecture de votre d?partement, avec copie ? la FFVE, 3 jours avant votre d?placement, et remplir le carnet de d?claration de circulation (cessible avec le v?hicule), en vente ? la FFVE pour 50?. Vous avez droit ? 25 d?placements dans l'ann?e.
    Cette restriction g?ographique a disparu apr?s le 15 octobre 2009 et la mise en place du SIV (cf. plus bas).
    CG collection en CG normale ?
    Le v?hicule doit repasser au service des mines et vous devez entamer le parcours du combattant en remplissant les m?mes conditions que s'il s'agissait d'un v?hicule import?.
    ? propos des nouvelles immatriculations
    La nouvelle immatriculation fran?aise (Syst?me d'Immatriculation des V?hicules ou SIV) qui est entr? en vigueur le 15 avril 2009 (pour les v?hicules neufs et d'importation ; le 15 octobre 2009 pour les v?hicules d'occasion) comporte sept symboles au maximum. Cette immatriculation es attribu?e ? ? vie ? au v?hicule qui conserve donc cette immatriculation m?me s'il change de d?partement ou de propri?taire.
    Ce num?ro est constitu? de sept caract?res au maximum dont :
    1re partie : deux lettres ;
    2e partie : deux ou trois chiffres ;
    3e partie : deux lettres.
    La num?rotation des v?hicules se fait de mani?re chronologique et au niveau national (de AA 11 AA ? ZZ 999 ZZ). Il n'existe donc plus de r?f?rence au d?partement d'origine du propri?taire dans l'immatriculation. Malgr? tout, une r?f?rence obligatoir est appos?e dans la partie droite de la plaque, comprenant un blason et/ou le num?ro du d?partement ou de la r?gion. Cette r?f?rence est au choix du propri?taire.
    Source : Wikipedia.
    Et pour nos v?hicules anciens ?
    Pour ceux qui poss?dent des 2CV (ou d'autres v?hicules anciens) avec leur immatriculation d'origine, la mise en place de ce nouveau syst?me signifie la perte de ce d?tail qui ajoutait du cachet au v?hicule. Cette perte est malheureusement irr?m?diable...
    N?anmoins, la FFVE a obtenu la prise en compte de certaines sp?cificit?s des v?hicules anciens, qui, m?me loin d'?tre parfaites, permet quelques avanc?es et modifie le statut des v?hicules poss?dant une carte grise dite ? de collection ? :
    L'immatriculation en carte grise de collection, pour des v?hicules b?n?ficiant d'une carte grise normale, ne pourra ?tre faite par les pr?fectures et sous-pr?fectures que sur pr?sentation obligatoire d'une attestation de datation et de caract?ristiques exclusivement ?tablie par la FFVE ;
    Les restrictions g?ographiques de circulation (d?partement d'origine et d?partements limitrophes) sont lev?es, permettant ainsi une libre circulation sur l'ensemble du territoire national pour tous les v?hicules immatricul?s en collection ;
    Les v?hicules immatricul?s en collection pourront conserver leurs plaques d'immatriculation noires, ? la forme d'origine qui ?tait la leur au moment de leur premi?re mise en circulation. Sur ces plaques originelles noires, figurera donc le nouveau num?ro SIV ;
    Ne pourront ?tre d?sormais en collection que les v?hicules ?g?s de plus de 30 ans (au lieu de 25 pr?c?demment). Ceux-ci ne pourront en aucun cas ?tre utilis?s comme v?hicule ? usage professionnel ;
    Hormis le contr?le technique obligatoire pour l'obtention de la carte grise de collection, comme c'est d?j? le cas actuellement, ces v?hicules seront soumis ? un contr?le technique obligatoire tous les cinq ans. ? ce jour, ce contr?le n'existe pas.

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Toujours fid?le au Nordsamedi 20 novembre 2010 16:35

    D?tails : Canon EOS 350D DIGITAL, sans flash, ISO 400, F 10, 1/250 s.

    2 commentaires
  • 2CV 19682CV 19682CV 1968

    votre commentaire
  • La Citro?n 2CV (deux-chevaux) est une voiture populaire fran?aise produite par Citro?n entre le 7 octobre 1948 et 27 juillet 1990.
    Citro?n 2CV

    Une Citro?n 2CV
    Constructeur Citro?n
    Ann?es de production 1948 - 1990
    Production totale 5 114 961 exemplaires
    Classe Berline populaire/ utilitaire compact
    Moteur et transmission
    ?nergie Essence
    Moteur(s) Bicylindre
    Position du moteur Avant
    Cylindr?e de 375 ? 602 cm3
    Puissance maximale de 9 ? 29 ch
    Transmission Traction avant
    Bo?te de vitesses Manuelle
    Poids et performances
    Poids (? vide) de 475 ? 575 kg
    Ch?ssis - Carrosserie
    Carrosseries Berline et Fourgonnette
    Dimensions
    Longueur 3 780 - 3 830 mm
    Largeur 1 480 mm
    Hauteur 1 600 mm
    Empattement 2 400 mm
    Chronologie des mod?les
    Aucun
    Aucun
    Citro?n AX
    Citro?n AX
    modifier


    Le prototype 1939 et le dernier mod?le de 1990
    Sommaire [masquer]
    1 Le projet TPV (Toute petite voiture)
    1.1 L'expression d'un besoin
    1.2 Des id?es et des moyens
    1.3 La suspension du projet
    2 La naissance de la 2CV
    2.1 La pr?sentation officielle
    2.2 La lente diffusion
    2.3 L'?volution
    2.4 L'apog?e
    2.5 Le d?clin
    2.6 La fin
    3 Remplacer la 2CV ?
    4 La m?moire collective
    4.1 Manifestations r?guli?res
    4.2 Langage familier
    5 Des carrossiers inspir?s
    6 R?f?rences culturelles
    6.1 Bibliographie et r?f?rences
    6.2 La 2CV au cin?ma
    6.3 La 2CV dans les clips musicaux
    6.4 La 2CV dans les jeux-vid?os
    6.5 Bandes dessin?es et illustrations
    6.6 Litt?rature
    6.7 Philat?lie
    7 Notes et r?f?rences
    8 Liens externes
    Le projet TPV (Toute petite voiture) [modifier]

    L'expression d'un besoin [modifier]
    En 1935, Michelin, fabricant fran?ais de pneumatiques, rach?te Citro?n et place Pierre Boulanger comme patron. Il a l'id?e de cr?er une voiture destin?e aux classes sociales du monde rural et ? faibles revenus. Le souci premier ?tant de permettre ? la maison m?re Michelin d'accro?tre son activit? de pneumatiques.
    S'inspirant d'une enqu?te faite aupr?s d'un public cibl?, envoy? ? plusieurs milliers d'exemplaires ? travers l'ensemble du territoire1, Boulanger ?crit le cahier des charges pr?cis et draconien, d?finissant le projet ? TPV ? (? toute petite voiture ?)2 : avec quatre places assises, 50 kg de bagages transportables, 2CV fiscaux, traction avant (comme les 11 et 15/Six), 60 km/h en vitesse de pointe, bo?te ? trois vitesses, facile d'entretien, poss?dant une suspension permettant de traverser un champ labour? avec un panier d'?ufs sans en casser un seul, et ne consommant que 3 litres aux 100 kilom?tres. Elle doit pouvoir ?tre conduite en sabot, par un d?butant ou une femme. Et surtout, aucun signe ostentatoire. Le slogan publicitaire ? 4 roues sous 1 parapluie ? de la fin des ann?es 1960, r?sume assez bien l'esprit g?n?ral de ce que le patron attendait.
    Il d?signe Andr? Lefebvre ? la t?te du bureau d'?tudes, qui a d?j? fait ses preuves sur la Traction. Il aura pour associ?s Alphonse Forceau s'occupant de la suspension, Jean Muratet sp?cialiste de la carrosserie, et Flaminio Bertoni3.
    Des id?es et des moyens [modifier]
    L'?quipe a carte blanche, tant qu'il ne s'agit pas d'esth?tique ou de performance valorisante. Le projet explore toutes les voies possibles dans tous les domaines : des mat?riaux rares comme le magn?sium sont employ?s pour la r?alisation des bras de suspension ; les portes sont circulaires pour s'ouvrir en basculant (attention les doigts) ; on exp?rimente un dispositif d'?clairage s'inspirant des lucioles, le toit du v?hicule est en toile cir?e et les vitres en mica pour all?ger l'ensemble...
    Chaque prototype fait l'objet d'essais au centre de La Fert?-Vidame. Et Boulanger donne son aval ? chaque ?tape. D?s qu'une solution aboutit sur un exc?s de confort, elle est rejet?e : deux id?es toutefois seront conserv?es : le dispositif de chauffage que les ing?nieurs s'?taient confectionn? pour les essais en hiver, ? partir de manchon en feutre r?cup?rant les calories du tuyau d'?chappement, et l'habillage des portes et de la sellerie que Mme Boulanger avait sugg?r? ? son ?poux.
    La suspension du projet [modifier]
    ? l'aube de la Seconde Guerre mondiale, les projets dirig?s par Andr? Lef?bvre aboutissent ? une voiture en t?le ondul?e tr?s fine, ?quip?e d'un bi-cylindre ? plat refroidi par eau de 375 cm?.
    Le 1er septembre 1939, 250 voitures4 sont d?j? assembl?es ? l'usine de Levallois-Perret. Quelques jours plus t?t, le 28 ao?t, l'administration des Mines vient de donner son agr?ment pour la commercialisation.
    Sur ordre du patron, toutes les ? Type A ? sont d?mont?es et d?truites. Quelques unes, essentiellement des prototypes, sont cach?s ? La Fert?-Vidame dans les greniers du centre d'essai, ou dans les sous-sols du bureau d'?tude de Citro?n, rue du Th??tre5.
    Pendant l'occupation, les Allemands, qui ?taient au courant de l'?tude de cette TPV, demandent ? Pierre Boulanger de mettre ? leur disposition les plans de cette TPV en ?change de la divulgation des plans concernant celle qui deviendra la ? Volkswagen ?. Le patron de Citro?n refuse cet ?change. ? partir de l'ann?e 1941, apr?s le bombardement de l'usine du quai de Javel, les ?tudes de la TPV reprennent en cachette de l'occupant. On d?cide d'abandonner les mat?riaux co?teux, comme le magn?sium qui est devenu introuvable. Le moteur reste encore longtemps refroidi par eau mais pr?sente des probl?mes de gel ? basse temp?rature.

    Prototypes de 2CV d'avant 1939 : avec le radiateur de refroidissement par eau.


    Mod?le de pr?s?rie de 1939 : vue de l'arri?re.


    Mod?le 1939 vue de l'avant.

    La naissance de la 2CV [modifier]

    Apr?s la fin de la guerre, le rythme s'acc?l?re. Walter Becchia finit de mettre au point un nouveau moteur, toujours bicylindre de 375 cm? mais refroidi par air, d?veloppant 9 ch DIN, directement inspir? du moteur ?quipant la moto de celui qui r?clama longtemps de pouvoir dessiner la TPV : Flaminio Bertoni. La TPV re?oit aussi une bo?te de vitesses ? trois vitesses et une surmultipli?e6, et le patron accepte enfin que l'on emboutisse la carrosserie de la future 2CV ce qui autorise quelque galbes de t?les. Elle dispose d'une suspension ? ressorts h?lico?daux avec amortisseurs ? friction et batteurs d'inertie, invent?e par L?on Renault 7, qui lui procure sa fabuleuse tenue de route.
    Le souci d'?conomie conduit ? des solutions techniques parfois minimalistes, par exemple les essuie-glace actionn?s par le compteur de vitesse ou les joints de Cardan non homocin?tiques, ce qui fait ? brouter ? la voiture dans les virages (ces points seront corrig?s dans des versions ult?rieures en s?rie ? partir de 1965).Autre exemple : sur les prototypes, le moteur bicylindre est d?marr? avec une ficelle (comme sur les tondeuses ? gazon), solution trop spartiate, qui ne sera pas conserv?e sur les 2CV d?finitives.
    La pr?sentation officielle [modifier]
    Le 7 octobre 1948, au salon de l'automobile, Citro?n pr?sente la 2CV type A presque d?finitive. Elle n'est pas encore disponible et il n'est pas possible de voir ce qui se cache sous le capot8. Elle est ?norm?ment critiqu?e par la presse qui n'a pas appr?ci? le silence de la firme autour de son projet9. Malgr? cela, l'accueil du public est plus enthousiaste.
    En 1949, juste avant l'ouverture du salon de Paris, elle est re?ue par le service des Mines et d?sign?e ? Type A ? (comme la TPV en 1939). La production de la 2CV type A commence alors, avec un mod?le unique et une seule couleur disponible. Elle est vendue sans serrures de portes, le dispositif d'antivol propos? ?tant celui adopt? sur les bicyclettes, pris entre le volant et la barre centrale du si?ge avant.
    Dans le m?me esprit de sobri?t?, le d?pliant qui pr?sente le produit est simple : quatre pages au format d'une carte postale (9 ? 13 cm) imprim?es en monochromie avec quatre photos.
    La lente diffusion [modifier]
    La longue carri?re de la 2CV commence alors. Son d?part est cependant tr?s lent. Les stocks d'acier ?tant faibles, l'?tat fran?ais r?serve la mati?re premi?re ? Renault, devenue r?gie nationale, qui produit d?s 1947 la 4CV, concurrente directe de la 2CV. La production est alors de quatre unit?s par jour.
    Les premiers clients, tri?s sur le volet, peuvent commander ? le vilain petit canard ?. Ils doivent pour la plupart prendre leur mal en patience du fait d'une demande importante qui fait allonger les d?lais ? 3-5 ans. Pour cette raison, elle est alors plus ch?re sur le march? d'occasion que neuve, valant 228 000 FRF.
    De 876 unit?s produites en 1949, et d?j? 6 200 en 1950, la production va cro?tre lentement pour atteindre 232 551 en 1961. Au total, 5 114 961 sont officiellement sorties des usines, auxquelles il faut ajouter pr?s de 2 millions de Dyane et M?hari10.
    L'?volution [modifier]
    En 1951, Citro?n pr?sente la 2CV type AU (U pour utilitaire) : la 2CV fourgonnette. Elle est ?quip?e du m?me moteur que la berline (type A) et permet de transporter 150 kilogrammes de bagages avec deux personnes. Elle est adopt?e d?s 1952 par les services postaux pour la distribution du courrier dans les campagnes. Le berline re?oit alors des serrures de porte.
    Mi-1953, la construction des 2CV ?volue de l'artisanat ? la production de masse. Les porti?res, capot, ailes passent d'une fabrication par soudure ? de l'emboutissage. L'ovale contenant les chevrons dispara?t, remplac? par des plus gros chevrons en aluminium, marquant la fin d'une ?poque.
    En 1954, les dirigeants de Citro?n, incit?s par des clients d?sireux d'avoir une voiture plus rapide et plus puissante, d?cid?rent de faire ?voluer la 2CV : la ? Type AZ ? ?quip?e d'un nouveau moteur issu de celui de la Type A mais r?-al?s? ? 425 cm?. Il d?veloppait 12 ch initialement, ce qui permettait d'atteindre les 70 km/h. La nouvelle 2CV ?tait ?quip?e de s?rie d'un embrayage centrifuge qui permettait de ne pas d?brayer et de s'arr?ter sans caler. La fourgonnette ? Type AZU ? sort en m?me temps avec les m?mes am?liorations par rapport au Type AU, mais sans embrayage centrifuge : ce syst?me d?clar? pratique en ville pouvait devenir g?nant ? la campagne. Les 2CV Type A continu?rent ? ?tre commercialis?es.
    En 1957 appara?t le ? Type AZL ? (le ? L ? signifiant ? luxe ?), qui est une Type AZ avec un d?givrage du pare-brise, un compteur ?clair?, une grande lunette arri?re (? la place d'un hublot au travers duquel la visibilit? ?tait quasi-nulle) ainsi que quelques joncs chrom?s qui soulignent (ou surchargent) la ligne de la 2CV d?j? consid?r?e comme d?mod?e et ? moche ? depuis 1948.
    En 1958 sort la 2CV Type AZLP ou AZLM (? P ? ou ? M ? pour Porte de Malle) qui d?laisse la b?che longue pour s'?quiper d'une porte de malle, plus utile, qui manquait depuis neuf ans. Les autres mod?les restent en production
    En 1959, Citro?n pr?sente une version 4x4 de la 2CV. C'est le Type AW ou 2CV Sahara. Destin?e ? l'exploration p?troli?re, cette curieuse voiture a deux moteurs, en plus de la m?canique habituelle, un autre moteur de 425 cm? invers? est dispos? dans le coffre. Malgr? des performances surprenantes, ce type ne connaitra qu'une diffusion confidentielle d'environ 700 unit?s jusqu'en 1966.
    La commercialisation des Types A et AU, devenus marginaux dans la gamme depuis 1954, est officiellement arr?t?e en 1960.
    En d?cembre 1960, la 2CV re?oit un nouveau capot qu'elle gardera jusqu'? la fin de la production, abandonnant l'ancienne pi?ce en t?le ondul?e ? 23 cannelures. Cependant, bien que tr?s visible, c'est une ?volution mineure.
    En 1961, une Sahara avec deux moteurs r?ussit ? grimper jusqu'au sommet de la dune du Pyla. Une version protototype reprenant le concept n?anmoins tr?s modernis? (Bip-Bip 1 et 2) est engag?e dans le Rallye Dakar 2005 et 2007.

    2CV fourgonnette AU.


    2CV AZL, la 2CV classique.


    Mod?le de 1956.

    L'apog?e [modifier]
    En f?vrier 1963 appara?t l'AZA (? A ? pour am?lior?), nouvelle 2CV issue du Type AZLP, mais b?n?ficiant d'un moteur plus puissant (18 ch DIN, m?me cylindr?e) et d'une bo?te de vitesses r?-?tag?e. Le ? trou ? entre la 2e et la 3e est corrig? mais existe encore : il faut attendre la 2CV4 et la 2CV6 pour le voir rectifi? d?finitivement. Vient peu apr?s le Type AZAM, version am?lior?e du Type AZA : le confort est un tout petit peu plus pouss?.


    Mod?le export en rouge cinabre (AC402). La 2CV vue de dos pr?sente une malle propos?e par un accessoiriste ind?pendant.
    En 1967 appara?t ? la place de la 2CV AZAM la 2CV AZAM Export ?quip?e d'un tableau de bord d'Ami 6, et d'un confort jamais atteint auparavant sur une 2CV. La carri?re de l'Export est courte puisque la Dyane (en quelque sorte une super 2CV) pi?tine d?s 1967 les plates-bandes de l'Export qui reste un mod?le marginal (ce sera la 2CV la moins produite).
    En 1968, apr?s l'apparition de la Dyane, la 2CV est en d?clin et ses ventes chutent notablement. D?but 1970, toute la gamme des 2CV est donc modifi?e et se divise d?sormais en deux mod?les : la 2CV 4 ?quip?e d'un 435 cm? de 24 ch (? 6 750 tr/min) n'ayant plus grand chose ? voir avec le 425 cm? d'antan et la 2CV 6 ?quip?e d'un 602 cm? de 29 ch proche de celui des Ami 6, avec plus de couple que le moteur de la 2CV4. Ces deux mod?les conservent l'appellation 2CV, bien que la 2CV6 ait en fait une puissance fiscale de 3 CV. Des clignotants apparaissent dans les ailes avant et dans de ? gros ? feux arri?res (en remplacement des petits clignotants plac?s sur le haut de la carrosserie et ? peine visibles auparavant).
    Les 2CV4 et 2CV6 apportent ? la gamme le renouveau esp?r? et ?voluent doucement (favoris?s par le premier choc p?trolier de 1973) , avec des changements esth?tiques mineurs, tels l'adoption en 1974 d'une calandre plastique en remplacement de la calandre ? 3 lames ? en aluminium, et des perfectionnements m?caniques. En 1975, arrive en plus la 2CV Sp?cial, version d?pouill?e (elle reprend le tableau de bord ancien mod?le) de la 2CV4, qui perd la 3e glace lat?rale. Elle sera la seule ? conserver des optiques rondes, les 2CV4 et 2CV6 ayant opt? pour des optiques rectangulaires (de type H4 pour l'export). La 2CV Sp?cial est principalement vendue en jaune ? c?drat ? en France et en rouge en Suisse. Cette version subsiste jusqu'en juillet 1979 o? la 2CV6 Sp?cial prend sa rel?ve, r?cup?rant au passage sa troisi?me glace lat?rale.
    En 1976 appara?t la premi?re version ? th?me de son histoire : la 2CV SPOT ? la robe orange et blanche. Suivront bien d'autres s?ries, en particulier la 2CV ? 007 ? inspir?e du film Rien que pour vos yeux, et les ? Dolly ?, ? France 3 ?, ? Cocorico ? ou ? Charleston ?.
    Le prix d'achat de la 2CV est toujours tr?s bas. En Allemagne, dans les ann?es 1960 par exemple, il est environ deux fois moindre que celui d'une Volkswagen. Avec le temps, celle qui avait ?t? con?ue comme produit de remplacement du cheval dans le secteur rural gagne une nouvelle client?le : ceux qui s'opposent ? la culture de consommation de masse (les 'babas cool', anc?tres des ?cologistes).
    Une plaisanterie de l'?poque affirme que la 2CV sort d'usine en portant d?j? l'autocollant ? Nucl?aire, non merci ! ?. La possession d'une 2CV devient un signe d'appartenance - les propri?taires 2CV se feraient un signe de reconnaissance entre eux sur la route.
    Le d?clin [modifier]


    2CV 6 Club 1980-1987
    Au d?but des ann?es 1980, boud?e dans de nombreux pays ? cause de r?glementations de plus en plus strictes en mati?re de s?curit?, de pollution, etc., la ? deuche ? comme on l'appelle famili?rement, est de moins en moins produite, elle se fait vieille et n'est plus exactement au go?t du jour m?me si elle a su d?passer les modes et les ?poques. Elle obtient n?anmoins encore quelques succ?s, par exemple en Allemagne, o? l'on vend plus de 2CV que d'AX. La 2CV est relativement ch?re par son choix de conception (d?montage) : elle n?cessite beaucoup plus d'heures de main-d'?uvre pour sa fabrication qu'une auto moderne (elle est quasiment enti?rement fabriqu?e ? la main, sans aucun robot, au contraire des voitures modernes de l'?poque), mais en contrepartie sa ? r?parabilit? ? est largement sup?rieure ? n'importe laquelle d'entre elles (n'importe quel m?cano de village la r?pare sans probl?me, avec un outillage de base) .
    Pendant l'ann?e de sa nomination (1984), le Premier Ministre Laurent Fabius utilise volontiers sa Charleston personnelle pour se rendre ? Matignon, assurant encore un peu de succ?s au mod?le.


    Une 2CV dont la couleur rose n'est pas d'origine.
    N?anmoins, en 1988, la production de la 2CV est stopp?e ? l'usine fran?aise de Levallois-Perret (devenue tr?s v?tuste), l? o? les premi?res 2CV furent construites quelques 40 ans auparavant. La production de la 2CV 6, certes tr?s vieillissante mais encore pris?e par les jeunes, n'est alors assur?e que dans une usine Citro?n au Portugal, ? Mangualde.
    Un projet de vente des outillages de l'usine ? la Chine n'a pas connu de suite, la Chine jugeant cette automobile ? d?pass?e ? ; elle ?tait pourtant alors tr?s bien adapt?e ? ce pays dont pr?s de 90 % des routes n'?taient pas rev?tues.
    La fin [modifier]
    Le 27 juillet 1990 ? 16 h 30, la production de cette voiture qui d?fia les ?poques et unifia sur son usage les classes sociales prend officiellement fin. Une petite fanfare accompagne la ? ultima ? (une Charleston grise num?ro de s?rie TW6 AZKA0008KA4813 11 r?serv?e au directeur de l'usine de Mangualde, Claude Hebert) au bout de sa cha?ne de fabrication. Fin officielle car encore cinq 2CV Sp?cial, dont au moins une blanche n? KA 372168 ?quip?e en improbable mill?sime 199112, quitteront encore les ateliers la semaine suivante13. Trois d'entre elles (une bleue, une blanche et une rouge) r?pondaient ? un projet de d?coration du Mondial de l'Automobile d'octobre 1990 mais finalement cet adieu public ne se r?alisera pas.
    L'incr?mentation num?rique n'?tait pas toujours respect?e (les plaques constructeur sont rang?es en vrac dans une caisse et pos?es au hasard sur les v?hicules termin?s). Des ?carts de num?ros de s?rie allant jusqu'? 17 500 unit?s ont donc ?t? relev?s, par exemple sur les v?hicules transport?s par le dernier camion qui quitta Levallois le 29 f?vrier 1988. L'arr?t officiel de cette derni?re cha?ne en France avait d'ailleurs ?t? c?l?br? dix jours plus t?t, le 19 f?vrier. Ce d?sordre avait commenc? d?s 1948 avec les six premi?res 2CV, num?rot?es successivement 000 007, 000 002, 000 003, 000 348 et 000 006. On ne peut donc dater avec certitude les num?ros de s?rie les plus ?lev?s et qui sont : KA 366 694 (Grande-Bretagne), KA 359 666 (Belgique), KA 375 563 (Allemagne), KA 376 002 (France) et 08KA 4813(Portugal)14.
    Comme ce fut souvent le cas chez Citro?n, les 2CV produites hors de France ?taient tr?s souvent mieux assembl?es15 et ?quip?es que celles issues de l'usine de Levallois. Les voitures fabriqu?es ? Mangualde se reconnaissent facilement par leur meilleure protection contre la poussi?re et l'humidit? du compartiment moteur gr?ce au montage d'un ?pais isolant s'?tendant jusqu'au pare-choc avant. L'isolation phonique est elle aussi plus soign?e, le tablier moteur ?tant recouvert d'un rev?tement insonorisant avant le passage en peinture de la caisse16.
    Remplacer la 2CV ? [modifier]


    Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2009).
    Si vous connaissez le th?me trait?, merci d'indiquer les passages ? sourcer avec {{R?f?rence souhait?e}} ou, mieux, incluez les r?f?rences utiles en les liant aux notes de bas de page. (Modifier l'article)
    La ? deuche ? reste toujours appr?ci?e et collectionn?e par de nombreux amateurs, car totalement irrempla?able par sa polyvalence et sa l?g?ret?. Sa carri?re aurait pu ?tre largement prolong?e si Citro?n avait eu le courage de la moderniser du point de vue technique, notamment par l'adoption du bien plus moderne moteur 652 cm? issu de la Visa et LNA (cylindres alu/nicasil, allumage ?lectronique) qui a fait baisser la consommation du petit bicylindre de pr?s de 18% tout en am?liorant tr?s nettement son couple et sa puissance, et d'une injection ?lectronique + catalyseur (nombreuses adaptations faites par des amateurs) pour r?duire les ?missions polluantes, ainsi que d'une bo?te de vitesses ? 5 rapports qui lui manquait cruellement (?galement adapt?e par des amateurs). Des tests comparatifs r?alis?s dans les ann?es 1980 ont prouv? que la s?curit? active (freinage/tenue de route) de la 2CV ?tait encore parfaitement au go?t du jour alors, y compris, ? l'?tonnement g?n?ral des experts, en s?curit? passive, le ch?ssis plate-forme absorbant remarquablement bien les chocs sur test d'impact ? 40 km/h sur obstacle massif (mur en b?ton)[r?f. n?cessaire].


    Disparue
    Le probl?me pour Citroen n'?tait pas seulement les probl?mes d'homologation de la 2CV. En effet, la marque ne mettra pas la 2CV aux normes essentiellement par mesure d'?conomie, car en cas de modification de la caisse, du nouvel outillage aurait ?t? n?cessaire, sans compter qu'une nouvelle homologation aurait ?t? demand?e. La 2CV ?tant de moins en moins vendue, cet investissement, logique et peu co?teux au d?but des ann?es '80, se serait r?v?l? non rentable, l'AX ayant comme pr?vu pris le pas sur la 2CV.
    En 42 ans de commercialisation, Citro?n aura construit et vendu 5 114 961 2CV. Cela repr?sente 3 867 932 berlines, 1 246 335 fourgonnettes et 694 2CV Sahara bimoteur17 les derni?res ?tant sorties sur les cha?nes de montage de l'usine de Mangualde au Portugal.
    Citro?n ne rempla?a jamais la 2CV, sauf marginalement la C3 pluriel.
    La m?moire collective [modifier]

    Symbole d'une ?poque, mais aussi d'un certain art de vivre, la 2CV compte de nombreux passionn?s qui prolongent son histoire en organisant des rassemblements sur la terre enti?re... Ce mouvement, organis? en de multiples associations (160 en France), int?gre toutes les g?n?rations et toutes les classes sociales. ? l'?tranger, la 2CV repr?sente une certaine image de la ? France classique ?, avec la baguette et la Tour Eiffel. La 2CV a marqu? son ?poque et est devenue un mythe de l'automobile et de l'industrie. Aujourd'hui, il est possible de red?couvrir ce mythe dans le mus?e qui lui est consacr? en Alsace, seul mus?e int?gralement d?di? ? la 2CV et aux mod?les d?riv?s.


    La jeunesse d'aujourd'hui en 2cv
    D?s le d?but des ann?es 1950, les clubs de 2CV se forment, le premier d'entre eux ?tant celui d'Orl?ans cr?? par Andr? Malard, Claude Perrault et Andr? Nodiot en 1952. Cette m?me ann?e, ils organisent un rallye de 893 kilom?tres, que les plus rapides des 20 concurrents couvrent en un peu plus de 16 heures soit une moyenne de pr?s de 56 km/h18, ce qui montre l'endurance et la fiabilit? de l'auto.
    Les clubs sont aujourd'hui nombreux en France et dans le monde, f?d?r?s pour ce qui est des clubs fran?ais, par l'Association des 2CV Clubs de France. Les propri?taires de 2CV se saluent lorsqu'ils se croisent, symbole d'un ? esprit de communaut? ? qui s'est fait jour.[r?f. n?cessaire]. Un r?seau de r?cup?ration et de reconstruction de pi?ces d?tach?es, disponible sur l'Internet, permet aux amateurs actuels de la 2CV de l'entretenir et la r?parer sans trop de probl?mes.
    Manifestations r?guli?res [modifier]
    Rencontre Nationale des 2CV Clubs de France, organis?e chaque ann?e (sauf en 2011) par un club fran?ais diff?rent19. En 2010, elle s'est d?roul?e en Normandie, ? Giel (61), organis?e par le Deudeuch' Club de Caen20 et en 2012 elle se tiendra ? Ch?teaubriant (44), gr?ce au Loire-Atlantique 2CV Club.
    Rencontre mondiale bi-annuelle ; celle de 2009 s'est d?roul?e en R?publique Tch?que21, celle de 2011 aura lieu en France, ? Salbris22 et pour 2013, ce sera en Espagne23.
    24 heures 2CV de Spa-Francorchamps24.
    Langage familier [modifier]
    La 2CV est ?galement nomm?e par ses contemporains :
    deuche ;
    deudeuche ;
    deux pattes (r?f?rences ? son moteur bicylindre), ainsi illustr?e dans l'album L'Automobile de Claude Serre ;
    deux pipes ;
    deux poils (Belgique) ;
    Eend(je) en n?erlandais (signifiant (petit) canard) ;
    Ente en allemand (signifiant canard) ;
    D?schwo en allemand aussi ;
    due cavalli en italien ;
    Tin Snail en anglais (signifiant escargot de fer);
    citroneta ou dos caballos en espagnol.
    auto-mbott en wolof [S?n?gal](auto-crapaud)
    geit en flamand (n?erlandais de Belgique, signifiant ch?vre)
    pincha-pincha en portugais (relatif ? la souplesse de la suspension)
    Des carrossiers inspir?s [modifier]



    Une Bijou.
    La simplicit? de la plate-forme a autoris? bien des carrossiers ? s'exprimer et proposer d'autres mod?les que ceux sortis du Quai de Javel.
    Les fr?res Dagonnet ont d?s le d?but propos? une 2CV aux performances am?lior?es.
    La Bijou est la seule voiture ? carrosserie en polyester d?riv?e de la 2CV d?velopp?e par Citro?n UK. Fabriqu?e ? 211 exemplaires par Citro?n UK ? Slough entre 1959 et 1964.
    Parmi les plus courantes, on note ?galement la Tangara.
    R?f?rences culturelles [modifier]

    Bibliographie et r?f?rences [modifier]
    1960 : La Terre en rond par Jacques S?gu?la, carnet de voyage autour du monde en 2CV.
    1992 : Album 2CV par Fabien Sabat?s r?dacteur en chef des revues Citropolis et Citroen Revue, histoire de la 2CV.
    1995 : La 2CV : Nous nous sommes tant aim?s par Jacques Wolgensinger responsable de la communication chez Citro?n dans les ann?es 1960 et d?couvreur du mod?le de 1939, Histoire de la 2CV et anecdotes autour de sa parution.
    1998 : La 2CV de mon p?re par Antoine Demetz, pr?sentation et histoire de la 2CV, aux ?ditions E-T-A-I.
    1998 : Le Guide de la 2CV par Fabien Sabat?s, d?tails des ?volutions techniques de la 2CV, aux ?ditions E-T-A-I.
    2008 : Les 60 ans de la 2CV par Jean-Pierre Foucault, historique bien document? du mod?le.
    La 2CV au cin?ma [modifier]
    Faisant partie du d?cor dans les ann?es 1950 et 60, la 2CV est tr?s pr?sente dans le champ des cam?ras. Cependant, certaines apparitions sont remarquables, et la voiture n'est alors plus tout ? fait un simple accessoire au service de l'histoire.
    Les Diaboliques (1952) : la 2CV fourgonnette de 1952 (tout premier mod?le) sert au transport du cadavre.
    Dans l'eau qui fait des bulles ou Le Garde-champ?tre m?ne l'enqu?te (1961) : 2CV fourgonnette de 1952 utilis?e par Louis de Fun?s.
    Le Corniaud (1964) : c?l?bre sc?ne de dislocation d'une 2CV avec la Rolls de Louis de Fun?s et Bourvil : ? Qu'est ce qu'y a, qu'est ce qu'y a.. oh ben, elle va marcher beaucoup moins bien ! Forc?ment... ?.
    Les films de la s?rie du Gendarme de Saint-Tropez (? partir de 1964) : C'est la voiture de la religieuse, les gendarmes se d?pla?ant en M?hari. De truculentes courses poursuite.
    Ne nous f?chons pas (1966) : m?morable course poursuite entre le Type H et la 2CV des m?chants britanniques qui finit sur le pilier central d'un Viaduc effondr?. La sc?ne fut tourn?e quelques jours avant la destruction programm?e du pilier. Le budget du film ne permettait d'aller rechercher la 2CV qui a fait le grand plongeon lors du dynamitage du pilier.
    Alexandre le bienheureux (1967) : la voiture de ? la Grande ? est une 2CV export de 1967. Le klaxon n'est cependant pas d'origine.
    Le grand blond avec une chaussure noire (1972) de Yves Robert : une 2CV d?passe Pierre Richard et Jean Carmet lors de leur escapade ? v?lo dans Paris.
    Quelques messieurs trop tranquilles (1972) de Georges Lautner : utilisation d'une 2CV camionnette par Jean Lefebvre.
    Les Valseuses (1973) : Patrick Dewaere et G?rard Depardieu volent une 2CV dans un champ, qui ne d?marre pas de suite et se trouve menac?e par la moissonneuse du paysan hors de lui.
    American Graffiti (1973) : elle est le v?hicule de Curt Henderson (Richard Dreyfuss), ses copains roulant tous en Am?ricaines.
    Cocorico Monsieur Poulet (1974) de Jean Rouch : un road movie au Niger en 2CV d?glingu?.
    Apocalypse Now (1979) : apparition tr?s furtive sur un ponton avant explosion sous une bombe.
    Rien que pour vos yeux (1981) : avec Carole Bouquet et Roger Moore, en James Bond, au volant. Cela sera l'occasion de la parution du mod?le de s?rie limit?: 2Cv 007.
    "Joyeuses P?ques" (1984) de Georges Lautner : avec Jean-Paul Belmondo, Marie Lafor?t et Sophie Marceau. Une 2CV verte se fait tamponner par la Fiat Uno de Belmondo et finit ? cheval sur un rail de s?curit?.
    Scout toujours (1985) de G?rard Jugnot : utilisation d'une 2CV camionnette.
    Full Metal Jacket (1987) : apparition d'une 2CV grise en arri?re plan, tournant continuellement en rond (40″).
    Good Morning, Vietnam (1988) : une 2CV rouge, sans vitre de custode.
    Les Visiteurs (1992) : le cuisinier du Courtepaille est jet? en l'air par Godefroy de Montmirail et atterrit sur une 2CV verte.
    Proposition ind?cente (1992) : elle est la voiture de Demi Moore.
    Vers la r?volution en 2 CV (2001) : en 1974, Marco, Victor et Claire quittent Paris ? bord d'une 2CV destination Lisbonne. La ville vient d'?tre lib?r?e de la dictature.
    Antitrust (2001) : une 2CV Charleston conduite par Claire Forlani.
    Spy Game (2001) : Catherine McCormack conduit une 2CV bleue dans les rues de Beyrouth.
    Les Triplettes de Belleville (2003) film d'animation de Sylvain Chomet, o? les v?hicules des m?chants gangsters, sont des 2CV au capot immense.
    Final Cut (2004) avec Robin Williams, o? une 2CV blanche appara?t en arri?re plan lors d'un Flash back.
    Destination finale ? la fin du film les protagonistes se retrouvent ? Paris et une 2CV est gar?e en face de la terrasse du troquet o? ils sont assis.
    Michel Vaillant quand la voiture de course se retrouve sur l'autoroute, une 2CV est doubl?e.
    Louis la Brocante car la m?re religieuse a une 2CV.
    La 2CV dans les clips musicaux [modifier]
    Breath After Breath : par Duran Duran.
    La Gadoue : compos?e par Serge Gainsbourg et interpr?t?e par Jane Birkin et les N?gresses Vertes.
    Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai : de et par Francis Cabrel.
    Cry wolf, single du groupe norv?gien A-ha, extrait de l'album Scoundrel Days (1986), paroles et musique de P?l Waaktaar-Savoy et Magne Furuholmen.
    In my imagination : par The Cranberries.
    Tourner la manivelle : par Wazoo.
    Perfekte Welle : par Juli.
    La 2CV dans les jeux-vid?os [modifier]
    On peut piloter la 2CV dans Gran Turismo 4
    Une 2CV Charleston est disponible dans Enthusia
    Une 2CV Sahara dans Colin McRae 04.
    On peut piloter une 2CV dans rFactor
    Dans l'extension de Tomb Raider 3 (Le dernier artefact), deux 2CV Charleston rouge d?boulent dans une rue commer?ante, dans le cinqui?me niveau It's a madhouse.
    Dans Vampire, le h?ros conduit une 2CV jaune qui tombe en panne.
    Bandes dessin?es et illustrations [modifier]
    ? plusieurs reprises dans la bande dessin?e Le Scrameustache (?pisodes 1, 6, 7 et 15).
    La voiture de la famille de Boule et Bill est tant?t une 2CV rouge, tant?t une Dyane rouge.
    Les Dupond et Dupont amis de Tintin roulent en 2CV Vert Embrun (essentiellement dans L'affaire Tournesol et Les bijoux de la Castafiore).
    Simon Ovronnaz, dans l'album Dutch Connection (Largo Winch n?6 ), ? bord d'une 2CV verte, s?me des poursuivants en franchissant un pont-levant en marche.
    Un conducteur a sa 2CV de couleur bordeaux verbalis?e dans l'album du Marsupilami, Rififi en Palombie.
    Une 2CV jaune canari cr?ve dans l'album de Spirou et Fantasio, Du cidre pour les ?toiles.
    La voiture centrale de la s?rie de bandes dessin?es Les Damn?s de la route est une 2CV beige de 1954.
    Semp? met ? l'?preuve la suspension de la 2CV dans rien n'est simple.
    L'illustrateur japonais Kojiro Imamura, a produit les calendriers officiels de la concession Citro?n au Japon ; il est l'auteur d'un livre 1,2,3,4 destin? aux enfants pour apprendre ? compter et repr?sentant exclusivement des 2CV.
    Litt?rature [modifier]
    Dans la s?rie des Langelot (agent n?222 du SNIF) le jeune h?ros a comme voiture de service une 2CV dans de nombreux volumes de la s?rie
    Philat?lie [modifier]
    Il existe onze timbres sur lesquels figure une 2CV 25 :
    alg?rien du 15 mars 1958
    belge du 29 ao?t 2009
    du Dahomey, timbre taxe de 1967
    fran?ais du 15 mars 58
    fran?ais du 25 mars 2002
    gabonais du 9 mai 1978
    ghan?en 18 juin 2001
    grec du 4 novembre 2005
    luxembourgeois du 22 mai 2001
    nig?rien, poste a?rienne de 1972
    des Tuvalu en 1985
    des ?les Vierges du 08 juin 1996
    ainsi que deux entiers postaux :
    luxembourgeois, entier postal du 19 juillet 2003
    slov?ne, entier postal de 1998
    ainsi que des cachets illustr?s :
    fran?ais, Chartres du 02 juillet 1984
    fran?ais, Montceau-les-Mines du 10 f?vrier 2001
    fran?ais, Paris du 25 mars 2002
    fran?ais, Verfeil du 23 octobre 2004
    allemand, Schwalbach-Saar 11 avril 2003

    4 commentaires


  • Pas beaucoup de changements depuis le mois dernier mais,de nouvelles plaques,des ceintures 3 points ? l'avant,2 points ? l'arri?re,un peu de propret? et c'est parti pour une nouvelle vie.
    Bient?t un autoradio et elle sera plus pr?sentable pour aller dins l'Nord

    votre commentaire

  • 1 commentaire
  • mardi 26 octobre 2010 17:54mardi 26 octobre 2010 17:54

    D?tails : Canon EOS 350D DIGITAL, flash, ISO 400, F 5.6, 1/60 s.

    1 commentaire
  • mardi 26 octobre 2010 17:55mardi 26 octobre 2010 17:55

    D?tails : Canon EOS 350D DIGITAL, flash, ISO 400, F 5.6, 1/60 s.

    votre commentaire
  • mardi 28 septembre 2010 13:40mardi 28 septembre 2010 13:40

    D?tails : Canon EOS 350D DIGITAL, sans flash, ISO 400, F 10, 1/250 s.

    5 commentaires
  • mardi 28 septembre 2010 13:41mardi 28 septembre 2010 13:41

    D?tails : Canon EOS 350D DIGITAL, sans flash, ISO 400, F 8, 1/200 s.

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique