• La région Nord-Pas-de-Calais, le héros des histoires drôles s'appelle en général Cafougnette. C'est Jules Mousseron, poète et mineur à Denain, qui a créé ce personnage. 
    > > > > > > > > > > > > > Après sa mort, en 1943, les gens de la région ont intégré le personnage de Cafougnette dans leur folklore.  
    > > > > > > > > > > > > >  Prenez le temps de les lire, elles sont toutes excellentes !
    • Ché Cafougnette qui suit le convoi d'un enterremint. Un de ses camarate vient l’arjointe et li dit :
      > > > > > > > > > > > > >  Alors Cafougnette ! J'ai chu que t'femme, cha n'allot pas tros fort ! Commint qu'all'va ? 
      > > > > > > > > > > > > > Et Cafougnette, montrant ch’corbillard :
      > > > > > > > > > > > > >  bin comme té vos... Tout duch'mint ! 
      > > > > > > > > > > > > >  
    • Ché Cafougnette y’est en train d’sculpter unne statue de Sainte-Barbe.
      > > > > > > > > > > > > >  Un de ses camarades y s'approche et l’regarde faire.
      > > > > > > > > > > > > >  - Ch'est du boulot, hein ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Mais nan, innochint, ch'est du chêne ! 
      > > > > > > > > > > > > > 
    • Ché Cafougnette qui rinte à s’baraque avec deux pneus de voiture. S’femme elle li dit :
      > > > > > > > > > > > > > - T'es pas malate ! A quo qu'cha sert d'rapporter des pneus à l'mason ! In n'a même pas d'carette !
      > > > > > > > > > > > > > - Et alors ? Ti t'es mets bin un soutien-gorche !  
    • Ché Cafougnette qui é victime d'un éboulemint au fond de la mine : y’est prisonnier d’un l’galerie avec un camarate.- Té connos inne prière, ti ?
      > > > > > > > > > > > > > - Nan, j'n'in connos point ! 
      > > > > > > > > > > > > > Cafougnette insiste :
      > > > > > > > > > > > > >  - T'allos pas à l'églisse pou t'communion ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Nan !
      > > > > > > > > > > > > >  - Té n'vos pas qu'in va mourir ichi ! Faudrot faire quett'cosse ed'religieux, comme in faijo à l'églisse !
      > > > > > > > > > > > > >  - J'ai inne idée... in va faire inne quête ! 
      > > > > > > > > > > > > > 
    •  Ché unne institutrice qui est invoyée din unne école din l’quelle ché jonnes y ont un langache patois prononché.
      > > > > > > > > > > > > >  L'institutrice l’comminche :
      > > > > > > > > > > > > >  - Bon, les enfants, vous allez me dire ce que vous avez eu comme cadeau de Noël.
      > > > > > > > > > > > > >  Un premier jonne lève s’main et y dit :
      > > > > > > > > > > > > >  - Mi, à Noël, j'ai eu inne poupée qui piche et qui cante.
      > > > > > > > > > > > > >  - On ne dit pas cela comme ça, dit l'institutrice. On dit : "Moi, à Noël, j'ai eu une poupée qui fait pipi et qui chante".
      > > > > > > > > > > > > > Un autre jonne lève s’main et y dit :
      > > > > > > > > > > > > >  - Mi, à Noël, j'ai eu inne carette qui fonche à toute barzingue
      > > > > > > > > > > > > >  - On ne dit pas cela comme ça, dit l'institutrice. On dit : "Moi, à Noël, j'ai eu une voiture qui roule à toute allure".
      > > > > > > > > > > > > > Et là y’a tiot Cafougnette qui lève s’main et qui dit:
      > > > > > > > > > > > > >  - bin Mi, à Noël, j'ai eu in vélo.
      > > > > > > > > > > > > >  - C'est très bien, dit l'institutrice, et un beau ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Nan, in fer. 
      > > > > > > > > > > > > > 
    • Ché ch’tiot Cafougnette qui discute avec un camarate din l’cour d’école.
      > > > > > > > > > > > > >  - T'as d'mindé quoi, ti, à ch'Père Noël ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Mi, j'ai d'mindé un train électrique, et ti ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Mi, j'ai d'mindé des tampax !
      > > > > > > > > > > > > >  - Quo qu'ch'est qu'cha ?
      > > > > > > > > > > > > >  - J'n'in sais rien ! Mais té vos avec cha, té peux faire du vélo, du bidet, de l'gym et pis nager à l'piscine !!!   

    • > > > > > > > > > > > > >  Ché Cafougnette qui s’rind au commissariat et qui dit:
      > > > > > > > > > > > > >  - M’sieur l'commissaire, ch’cro qu’em'femme all' a disparu !
      > > > > > > > > > > > > >  - Depuis combien de temps ?
      > > > > > > > > > > > > >  - bin cha va bétôt faire un an !
      > > > > > > > > > > > > >  - Et c'est seulement maintenant que vous venez signaler sa disparition ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Bin, j'osos pas l'croire !   
    •   
    • Ché l’femme à Cafougnette qui va chez l’médecin toutes les semaines.
      > > > > > > > > > > > > >  - Docteur, j'cros qu'min coeur i bat trop vite ! Docteur, j'cros qu'mes boïaux i sont loïés ! Docteur, j'cros que j'vas pas passer l'hiver !
      > > > > > > > > > > > > >  À chaque fo, ch’médecin y la rassure. Puis il ne vo pus pendant six mois.
      > > > > > > > > > > > > > Un jour, elle arre vient din sin cabinet.
      > > > > > > > > > > > > >  - Ah ! ça fait longtemps que je ne vous avais pas vue !
      > > > > > > > > > > > > >  - J'n'ai pas pu v'nir ! J'ai été malate !  

    • > > > > > > > > > > > > >  À l'école, l'instituteur y deminde à tiot Cafougnette d'aller ch’tableau pour corriger un problème :
      > > > > > > > > > > > > >  - Ton père achète 10 litres de vin à 1,50 le litre. Combien ça lui fait ?
      > > > > > > > > > > > > >  - Oh, avec min père, cha li fait 2 jours 

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Sainte Barbe


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Midi en France Depuis Douai


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Denain Bouchain Ostrevent

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le roi de la frite des pas mort .Nous les ch'tisHOMMAGE: ch'est avec tristesse que ej'viens d'apprindre el'décès de Maurice, el'patron de l'fameuse friterie momo !  

     


    votre commentaire
  • ça drache en Nord


    votre commentaire