• Vous savez que vous êtes du Nord :

    .

     
      
     

     


      
    Vous savez que vous êtes du Nord :  
    Parce que petit, vous aviez des crayons de bois et non pas des crayons à papier.

    En voiture on vous dit « remonte le carreau », vous savez quoi faire !
    La ducasse n'est pas pour vous uniquement une bière.
    Prononcer le "t" à la fin du mot vingt ne vous paraît pas bizarre.
    S'il ne pleut pas, c'est qu'il fait beau !
    Vous savez ce qu'est de la cassonade.
    Vous lavez par terre avec un racleau et une wassingue.


    Vous dites marcher à pied de chaussettes.
    Vous ne prenez pas les baraques à frites pour des gens du voyage.
    Il drache... vous sortez couvert.
    Vous devez prétexter habiter dans un igloo et porter des peaux de bêtes pour plaire à vos connaissances parisiennes.
    Vous réalisez que Bruxelles est vachement mieux que Paris.
    A chaque fois que vous partez en vacances vous trouvez qu'il fait bon.
    La chanson d'Alain Souchon « le baiser » vous rappelle vos aventures à  Bray-Dunes.
    Vous ne confondez pas la Voix du Nord avec une ligne de train.
    Vous n'avez jamais prétexté une grève des conducteurs de métro quand  vous arrivez en retard au boulot : vous dites" J'ai été farcé".

    Vous regardez « A s'barraque » de Dany Boon sans les sous-titres.


    Les frites avec de la mayonaise, du picallili et du vinaigre ça vous paraît normal.
    Dès le moindre rayon de soleil, vous vous mettez en terrasse (même en hiver) 
    Vous dîtes « s'il vous plaît » en tendant la monnaie pour payer vos  achats.
    Pour vous, le gris est une couleur.
    Vous savez prononcer potjevlesch. 
    Vous trouvez le clapotis de la pluie romantique.
    Une semaine sans patate c'est impossible !
    Pour vous, le carnaval à ne surtout pas manquer, ce n'est ni Rio ni Nice  mais celui de Dunkerque.
    La phrase « je t'appelle et je te dirai quoi » n'est pas pour vous une  bizarrerie mais un apport futur d' information.
     
     





    Ch' messache, i d'vro ête invoyé à ter tous ! I dot ben faire el'tour ed'France et pi après el tour du monde... (cha va ête pus dur !) 

    ET BIN NON NON ! QUE LE CH'TI I N'EST PO MORT !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :